06 janvier 2009

Pensée du jour


"On ne sais jamais au juste chez les femmes où cesse l'ange et où commence le démon."


Heinrich Heine

4 commentaires:

Õpium a dit...

Entre le fourneau et le lit? :)

Gondolfo a dit...

joli

belle année nouvelle :)

TIT a dit...

L'Ange se donne à toi, t'ouvre les bras, tu l'embrasses, tu lui écarte les jambes et le pénètre avec ton membre, il halète, il se pâme, il râle, il jouit, toi aussi, et en redemande encore. Le démon fouille dans ton portefeuille et te fais dépenser tes économies jusqu'à épuisement pour ensuite te jeter.

TIT a dit...

L'Ange se donne à toi, t'ouvre les bras, tu l'embrasses, tu lui écarte les jambes et le pénètre avec ton membre, il halète, il se pâme, il râle, il jouit, toi aussi, et en redemande encore. Le démon fouille dans ton portefeuille et te fais dépenser tes économies jusqu'à épuisement pour ensuite te jeter.